Libre et maître de ses décisions

josee-blanchetteTout dernièrement, la journaliste Josée Blanchette, qui a une chronique dans le journal Le Devoir, a décidé de refuser des traitements de chimiothérapie et de partager publiquement son expérience. Pour elle, les traitements étaient insupportables et elle mettait en doute leur efficacité.

De par sa popularité, sa prise de parole influence et dérange. L’opinion publique s’emballe. Des oncologues s’expriment pour rétablir les faits, l’efficacité, les risques et les limites des traitements proposés.

Au-delà des discussions, la journaliste maintient sa décision, qui n’est sûrement pas facile, car l’enjeu est majeur. L’essentiel qui m’apparaît du propos de la journaliste est d’inviter au discernement en ayant pris connaissance de tous les éléments qui concernent sa situation et en ayant pesé tous les impacts en référence à soi. Elle invite à demeurer libre et maître de ses décisions devant les traitements proposés.

Il m’apparaît évident que personne ne peut prendre une décision plus appropriée que Lire la suite

Advertisements