Le plus beau cadeau

La petite fille de sept ans que j’étais est encore aujourd’hui fascinée par les boîtes. Vous observerez bien, lorsqu’un enfant se trouve en présence d’un tel objet, son premier réflexe est de chercher frénétiquement à l’ouvrir pour assouvir sa curiosité d’en connaître le contenu. Si, par malheur, il est interdit de la toucher, le désir redouble d’intensité et, dès que l’adulte aura tourné le dos, l’enfant, en un quart de seconde, l’aura déjà ouverte. boite-a-surprise

Un jour, alors que j’étais dans un magasin avec ma mère pendant qu’elle essayait un vêtement, j’ai repéré une adorable petite boîte en bois sur l’étagère. J’étais absorbée à l’observer sous tous ses angles. Une curiosité irrésistible me poussait à découvrir son contenu. Je l’ai prise. En cachette, j’ai Lire la suite

Advertisements

L’étoile que je suis…

« Les étoiles sontCiel étoilé éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. » (Extrait du livre : « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry.)

Cette phrase fait écho en moi et me place dans un état d’arrêt. Elle m’alimente. Elle fait lumière. Elle crée en moi de l’espérance et m’ouvre à la recherche de ma propre étoile.

Cela veut dire quoi pour moi, trouver ma propre étoile?

À première vue, c’est me retrouver, me découvrir, c’est aller vers le sens de ma vie. Quand je m’arrête, c’est plus encore : c’est devenir l’étoile que je suis, illuminée, vraie, solide, libre. J’ai la sensation que chaque personne est une étoile et qu’elle est habitée de façon consciente ou non d’une recherche de son identité, de sa source lumineuse unique.

Comment trouver sa propre étoile?

Si je me réfère à mon expérience et à mon observation des personnes qui ont trouvé leur étoile, un travail d’introspection s’impose pour apprivoiser notre monde intérieur. Lire la suite

L’écho en moi de l’humanité bouleversée

Explosion à Bruxelles!

Nous sommes témoins d’une autre catastrophe qui porte atteinte à l’humanité. Devant cela, quoi dire? Quoi faire? Comment réagir? Comment agir?

carte européennePour vivre les événements qui se présentent à nous, peut-être y a-t-il un premier geste à prioriser avant toute chose : celui d’accueillir ce que cela me fait vivre à moi d’abord.

Qu’est-ce que je ressens en apprenant la nouvelle? Quand je prends le temps d’écouter ce qui se passe en moi, qu’est-ce que j’entends? Quelles émotions sont présentes en moi? Par quelle sensation suis-je traversé(e) : la peur, l’impuissance, le ressentiment, l’insécurité, la paralysie, le découragement?

Je choisis de m’arrêter pour nommer ce que je ressens. Peut-être même l’écrire; parfois, ça va mieux en l’écrivant. Pour ceux et celles qui connaissent la méthode de l’analyse PRH, c’est une occasion de la mettre à profit pour mieux saisir ce que je vis. Écouter et nommer ce que je ressens est un premier pas pour me vivre en proximité avec moi-même, puis avec les autres. Je m’accorde alors un espace suffisant pour pouvoir m’exprimer.

Mais pourquoi consacrer du temps à écouter ce qui se dit en moi?

Lire la suite

Solidarité humaine

L’Ébola, qui n’en a pas entendu parler? Cette épidémie qui sévit en Afrique et qui peut traverser les frontières sans aucune invitation. Dans cette situation assez paniquante, y a-t-il trace d’espérance pour notre monde?

J’ai récemment lu un article concernant la Dre Joanne Liu, un médecin de Montréal au Québec, qui a été élue présidente internationale de Médecins sans frontières. Elle œuvre pour cet organisme depuis 1996. Elle a consacré les derniers mois à gérer, à temps plein, l’épidémie d’Ébola. Qu’est-ce qui peut bien inciter une femme médecin de chez nous à investir sa vie auprès des plus démunis à l’étranger? Lire la suite

La mise en ordre de soi : une réalité possible, un impact sociétaire

Au début, lorsque j’ai entendu parler de la mise en ordre de soi, en PRH, je ne saisissais pas trop ce quPersonnePRHe cela voulait dire.  Je ne savais pas qu’il y avait un ordre établi dans la personne et que selon le milieu dans lequel j’ai baigné, cet ordre est plus ou moins désorganisé.  Je sentais bien le besoin de mettre de l’ordre dans mes sentiments, de comprendre certaines de mes réactions, de regarder pourquoi je compensais tant dans tel ou tel domaine.  Je me posais des questions sur mes difficultés de relations. Bref, je constatais tous les méfaits du désordre en moi, mais sans savoir comment y remédier. Lire la suite