Donner un sens à ma vie

Qui peut affirmer ne jamais s’être posé cette question du sens à donner à sa vie, à un moment ou l’autre de son parcours? Personnellement, je peux dire qu’il m’est arrivé, à quelques reprises, de me poser ces questions : « Est-ce que ma vie a du sens? Est-ce que je m’accomplis pleinement en tant que personne? Suis-je sur la route de mon bonheur? »

Être à la recherche du sens de sa vie est une quête qui est partagée par un grand nombre de personnes. Mais, c’est quoi au juste le sens de sa vie? Où doit-on chercher pour le trouver? Que doit-on chercher? C’est en me questionnant à ce sujet que je me suis rendue compte, qu’au fond de moi, j’étais en réalité à la recherche de mon identité profonde : « Qui suis-je au tréfonds de moi? Quel idéal de vie correspond à qui je suis vraiment? » Voilà par où j’ai dû commencer ma recherche.

Qui suis-je au juste?

deux-directionsC’est une première question qui s’est imposée à moi. Je me suis engagée dans la découverte de mes forces, de mes aptitudes, de mes talents, de mes valeurs profondes, de mes goûts, des liens que je vis avec certaines personnes, des actions qui donnent sens à ma vie. J’y ai découvert également mes limites en tant que personne humaine qui ne peut tout accomplir. Cette recherche m’a permis de découvrir que je suis une pédagogue, une écoutante empathique et une femme qui a un potentiel pour l’aide à autrui. Je suis devenue également une grand-mère tendre, Lire la suite

Advertisements

DE LA CULPABILITÉ À LA RESPONSABILITÉ

« Je ne suis pas fier ou fière de moi. Je m’en veux. J’aurais jamais dû. » Je me sens coupableAvez-vous déjà prononcé ces mots qui laissent transparaître un fond de culpabilité?

Le mécanisme de culpabilisation peut engendrer diverses réactions en nous comme en témoignent quelques personnes qui ont accepté de m’en parler ouvertement:

  • « Quand je me sens coupable, je deviens hypersensible au moindre commentaire. Je me sens toujours visé personnellement et j’ai tendance à me défendre. »
  • « Je perds tous mes moyens, j’ai envie de disparaître et de me faire oublier. »
  • « J’ai un peu honte de le dire mais je deviens en totale soumission à la personne que j’ai heurtée. Je deviens démesurément gentil pour me racheter mais ma gentillesse sonne faux. »
  • « Je ne supporte pas que l’autre ne me pardonne pas. J’insiste pour obtenir le pardon de l’autre. Je réalise que j’essaie d’obtenir un pardon forcé et non un pardon qui vient du coeur. »
  • « Je veux tellement que la personne garde une bonne image de moi. Je veux absolument la convaincre que je suis une bonne personne et qu’elle n’a pas raison de m’en vouloir finalement. »Image homme découragé
  • « Je retourne ma culpabilité contre moi pour me punir. En fait, je pars en guerre contre moi sans pouvoir m’arrêter. »

Qu’elle soit subtile ou envahissante, il est essentiel de savoir reconnaître ce que la culpabilité Lire la suite