Un regard qui construit les « tout-petits »

J’ai été enseignante, pendant une trentaine d’années, de tout-petits qui commencent leur scolarisation. Je suis moi-même mère de 3 enfants et grand-mère de 5 petits-enfants. J’ai la sensation d’avoir fait une différence dans leur vie par mon souci de l’éducation, de les voir grandir et s’épanouir. Je n’ai pas toujours été parfaite, mais, comme nous tous, j’ai appris et je me suis améliorée avec les années.

Comme enseignante, j’ai pu observer que j’aidais les parents dans l’éducation de leurs enfants par mes commentaires. Je le faisais le mieux possible, car il n’y a pas de formule magique. On dit souvent qu’il n’y a pas de mode d’emploi fourni avec l’enfant qui arrive. Les parents me disaient souvent « apprendre sur le tas » et, dans une certaine mesure, je suis d’accord Lire la suite

Advertisements

Faire l’inventaire de mes possibilités : un exercice gagnant pour ma croissance

Nick VujicicCet homme se nomme Nick Vujicic.  Il est Australien et est né sans bras ni jambe.  Vous l’avez peut-être déjà découvert par le biais de différents médias car il est conférencier et motivateur international.

Au-delà de ce qu’il est aujourd’hui, j’ai eu envie de m’arrêter à la trajectoire de vie de cet homme pour saisir comment il en est arrivé à trouver un chemin de réalisation personnelle malgré son grave handicap.  Après avoir vécu des moments très éprouvants dans son enfance, tels que de sentir ses parents dépourvus devant sa condition, l’intimidation à l’école à cause de sa différence, le sentiment d’injustice d’être privé de ce que tous les autres ont, une tentative de suicide à huit ans et bien d’autres passages douloureux, un changement crucial s’est opéré en lui.  Un changement qui a tout fait basculer: il a choisi de faire l’inventaire de ses possibilités plutôt que de se centrer sur ce qui lui manquait!  Il a cessé d’attendre un miracle afin d’obtenir ce qu’il n’avait pas et a commencé à regarder ce qu’il avait: d’abord être vivant et avoir un corps qui n’est pas souffrant, le pouvoir de penser, de communiquer, la capacité de s’adapter, la capacité de lire, d’écrire, de partager, le pouvoir d’apprendre, d’aimer, d’être utile aux autres, etc. Il a réussi à accepter son handicap et à se construire une vie significative à partir de ses possibilités réelles.  De ses propres paroles, il affirme ceci: « Parfois, nos souffrances et nos échecs nous font douter du véritable sens de notre existence.  Mais notre vie mérite d’être vécue en en faisant une œuvre. » Lire la suite